La taille d'une éolienne de 3,3 MW

 

Toutes les éoliennes prévues sur la zone Sud-Morvan sont des éoliennes de nouvelle génération, de grande puissance (3,3 MW) et de très grande hauteur : 180 m en bout de pale et 120 m au niveau de l'axe du rotor.

 

Chaque pale a une longueur de 60 m. Le rotor a donc 120 m de diamètre et balaie à chaque tour une surface verticale d'environ 1,13 ha.

 

Comme le montre le schéma ci-dessus, ces éoliennes géantes de 3,3 MW sont largement plus hautes que le 2° étage de la tour Eiffel.et complètement hors d'échelle par rapport au bâti local et aux paysages du Sud-Morvan.

 

Cette très grande hauteur est nécessaire d'une part pour aller chercher le vent en altitude (chacun sait qu'il n'y en a pas beaucoup par ici), d'autre part pour limiter les effets perturbateurs générés par le relief (il ne vous a pas échappé que nous ne sommes pas en Beauce).

 

Heureux temps où les écologistes se battaient contre les pylônes haute tension d'EDF - 55 m de haut environ - accusés de défigurer la France !

 

Pour mémoire, la quasi-totalité des éoliennes actuellement implantées en France sont des éoliennes de 2 MW, d'environ 120 m de hauteur maxima au lieu de 180 m. C'est par exemple le cas des éoliennes implantées au nord de la Nièvre, sur la zone Clameçy-Oisy.

Les éoliennes prévues en Sud-Morvan seraient donc 1,5 fois plus grandes.

 

Pour télécharger le schéma, cliquez ici.



Les réactions

Avatar Pierre d'ici

Donc si je résume vous voulez de l'électricité chez vous mais vous ne voulez pas de ce projet chez vous, donc soit:
- 1: vous préférez une bonne grosse centrale à charbon/gaz dans le coin;
- 2: vous préférez un réacteur nucléaire à la place;
- 3: vous préférez des hectares de terres agricoles couverts par des panneaux photovoltaïques;
- 4: vous préférez que l'électricité que vous utilisez soit produite par des éoliennes, mais que celles-ci ne soient pas dans votre champs de vision et donc dérangent d'autres personnes que vous;
- 5: vous préférez des éoliennes plus petites, mais comme celles-ci sont moins compétitives, vous préférez qu'on ampute le budget de votre région du montant de la subvention nécessaire pour financer cette autre technologie, et donc payer plus d'impôts pour que votre région continue à fonctionner, tout en ayant quand même des éoliennes.


Après traduction, cela donne : 
- 1 : vous n'avez aucune conscience environnementale, sans être forcément "écolo" bien sûr, que l’on parle de l’épuisement du productible ou des émissions de gaz par la combustion ;
- 2 : vous n'avez aucune conscience environnementale, que l’on parle de l’impact sur le biotope régional ou du coût environnemental du traitement des déchets nucléaires, le béton nécessaire à la fondation des éoliennes n’ayant rien de comparable à cela ;
- 3 : vous n’avez pas conscience que la ressource solaire dans le Morvan n’est pas du tout suffisante pour ce genre de projets (moins de 1000h d’ensoleillement par an, projet infaisable), vous vous contredisez car c’est dans une même logique un « gâchis » de terroir, et ça se voit quand même bien de loin, le paysage est marqué ;
- 4 : vous n’avez aucune conscience citoyenne, et vous faites passer de l’égoïsme pour de l’intérêt général ;
- 5 : vous avez une solution optimale, pas sûr que cela mette tout le monde d’accord et que cela soit faisable…
En somme, à la vue de la nécessité du développement de sources d’énergies alternatives au nucléaire si nous ne voulons pas tuer nos sols et si nous voulons diminuer le risque d’incidents (on sait très bien que la durée de vie d’un réacteur sera forcément plus importante in fine que la limite sécuritaire initiale, preuve par l’expérience) et dans l’optique de diminuer les pertes importantes par le réseau lorsque la source de production est éloignée, il est nécessaire d’installer des sources de productions d’électricité renouvelables et à faible impact environnemental (il n’existe pas d’impact zéro), locales et compétitives. L’éolien est la seule technologie correspondant à ces critères et adaptée à la région du Morvan.
Alors oui, ces éoliennes vont nous gâcher quelque peu notre paysage, mais ce serait être de mauvaise foi que de dire que ce n’est pas adapté à la région (il y a du vent dans le Morvan, surtout à 120m de hauteur, et pas assez d’argent pour une technologie plus discrète qui sera de facto très onéreuse).
Tout cela part évidemment du présupposé que le status-quo énergétique n’est pas envisageable, faute de quoi ce serait s’enclaver, se marginaliser, et manquer à notre citoyenneté (les Fessenheimois n’avaient rien demandé et aimeraient pouvoir se battre aussi) et donc perdre toute crédibilité pour se faire écouter.

Bien à vous.

Le 05-07-2016 à 16:45:18

Avatar SSM

L'un parle d'une éolienne qui fonctionne 80% du temps, l'autre qu'elle fonctionne 20 à 25% du temps ? Qui a raison ? Les deux, mais ils ne parlent pas de la même chose.
Quelques explications :
Étant donné qu’en pratique, une éolienne ne fonctionne pas tout le temps au maximum de sa puissance,  elle tourne donc plus de 80% du temps à des puissances qui varient au gré du vent. Donc si on prend la totalité de l’énergie produite par une éolienne sur une année et qu’on imagine qu’elle est produite par une éolienne qui tourne en continu à sa puissance nominale, on obtient ce qui est appelé le taux de charge.
 
Taux de charge
= énergie produite sur une année rapportée à l’énergie fournie par des éoliennes qui tourneraient constamment à leur puissance maximale.
Est-ce cair ?

Le 26-05-2016 à 15:18:08

Avatar Eric

Comment faire disparaître le paysage ?
Cette comparaison serait encore plus effrayante avec un beau ciel bleu profond qui ferait terriblement ressortir l'éolienne d'un blanc éclatant au soleil, et noire côté ombre. D'ailleurs ceux qui sont au nord d'éoliennes les voient pratiquement toujours gris foncé ou noires (en contre jour), un peu comme s'ils avaient une éolienne de la couleurs de la tour Eiffel... Mais les photos sont encore bien trop complaisantes à l'égard des éoliennes, parce qu'elle sont immobiles ! Faites tourner ces éoliennes, vous ne verrez plus qu'elles ! Vos yeux seront inévitablement attirés vers ce mouvement, de façon réflexe : ils sont programmés pour se tourner vers ce qui bouge. Quand les éoliennes sont en mouvement, on ne voit qu'elles, le paysage, immobile, disparaît...

Le 19-05-2016 à 13:13:52

Avatar Dominique


Personne à ce jour n’est encore capable de mesurer l’impact des milliers de tonnes de béton coulés dans les prés et les bois du Morvan sur la biodiversité et le ruissèlement des eaux. Et quand on pourra le constater il sera trop tard et nous n’aurons plus que nos yeux pour pleurer. Il est donc important de s’interroger, de s’informer et de réagir  . Tout le monde est unanime aujourd’hui pour constater les effets dévastateurs du bétonnage d’un certain nombre de sites. 
 

Le 15-05-2016 à 23:34:18

Avatar KIKI 58

J'invite la population à lire le témoignage de Mr le Maire de Marly sous Issy (voir sur internet le JSL du 13 avril)
Comment un maire d'une si petite commune peut il décider pour tous ses administrés d'un tel projet INDUSTRIEL?
Son conseil municipal suit, sans se poser de questions, sans le moindre doute, c'est impensable.
Que ces gens là regardent au moins votre site "sauvegarde sud morvan" et le témoignage d'élus ou autres et cela pourra peut être juste les faire réfléchir ou se poser les vraies questions qui leur éviteront bien des déconvenues plus tard, plus tard sera trop tard.
Ce maire agriculteur voit uniquement la rentrée d'argent mais ce qui est désolant c'est que le monde agricole a beaucoup de mépris pour ceux qu'ils appellent "les écolos" et voilà que l'argent leur donne une conscience écologiste favorable au développement durable, c'est grotesque.
Ce maire qui devrait être à l'écoute de TOUS ses administrés divise les habitants de sa commune, il ne tient pas compte de l'avis de TOUS.
Pense-t-il que ce soit juste et humain de mépriser ceux qui ne pensent pas comme lui?
On sait bien que les élus sont de bonnes volontés dans de si petits villages mais justement quelles connaissances ont-ils dans ces domaines?
Et c'est à eux qu'on confie le futur de nos enfants? Ont-ils réalisé la hauteur exacte et l'impact des éoliennes sur le paysage?
Les commerciaux qui vendent ces projets ont bien vu qu'ils avançaient "sur du velours" et je suis surtout choqué par le manque de doute, l'assurance de tous ces conseillers municipaux et maires qui décident de tout?
Ont-ils fait une école les formant pour administrer ces communes minuscules et ils se permettent tout?
C'EST INADMISSIBLE
REVEILLONS NOUS habitants du secteur et battons nous car nous ne nous laisserons pas faire, avec un peu de chance ces élus ne seront pas réélus et les procédures longues des opposants permettront de pouvoir faire stopper ce projet et on balaiera les élus actuellement en place aux prochaines élections.
Ce vendredi 15 avril déjà 6089 visiteurs sur votre site ça démontre l'intérêt que les habitants portent à ce projet.

Le 15-04-2016 à 12:30:05

Avatar jean, CLAUDE

Cette image est impressionnante, on se rend très bien compte de la monstruosité de ces engins.
J'invite nos élus à ouvrir les yeux, ces éoliennes n'ont rien à faire chez nous !!!
Reprenez votre projet nous n'en voulons pas !!!

Le 11-04-2016 à 20:42:28

Réagir


Nous avons besoin de vous Pas encore adhérent ?

Déjà adhérent ?

Nous aider ?

Nog geen lid ?

Al lid ?

Wilt u helpen ?

Flash infos La nouvelle carte actualisée en version 4.1 est en ligne ! Pour consulter la carte, Cliquez ici

 

La boutique-exposition de l'association Plus d'infos ? Cliquez ici

 

Dites NON aux éoliennes géantes Ce panneau (40x60cm) est disponible à la boutique-exposition de Luzy au prix de 5€